Après Nono casse ses lunettes, après Nono est allé chez l'ophtalmo, on a enfin Nono commande ses lunettes. Je suis allé en début d'aprèm avec Princesse à la Générale d'Optique (galerie commerciale d'Auchan) pour commander une paire que j'avais au préalable repéré. Le vendeur, Aurélian, est très... vendeur, justement : c'est un grand bavard, toujours souriant, et qui donne l'impression que son boulot est complexe mais qu'il le maîtrise.

On a ensuite cassé la croûte avec des sandwich et une fougasse chez le boulanger Paul, avant d'enchaîner sur un achat de chocolat à Jeff de Bruges (réserve anti-stress de Princesse). Miam.

Après, on est rentrés, Princesse est retournée bosser sur son mémoire et je me suis matté le premier Parrain en DVD.