Un DVD ne suffisant visiblement pas, une autre séance a été organisée, et le choix s'est porté sur Tin seung yan gaan (Love Will Tear Us Apart, 1999), un film portrait de Yu Lik Wai sur les nouveaux immigrés chinois à Hong Kong après la rétrocession. La fin laisse sur sa faim, normal, c'est un film asiatique. C'est assez théâtral, les plans sont bien léchés. Ça se laisse regarder, mais il ne vaut mieux pas chercher à en tirer une vraie histoire ou morale.