Là, au boulot, c'est n'importe quoi! On vient d'atteindre un niveau optimal de désorganisation et de gaspillage des ressources. L'inverse du taylorisme appliqué à l'informatique. Ça me désespère tellement que .. que .. que... rien. Vide! Épuisé!