Attention, le titre, "Grande nouvelle", n'est pas à prendre à la légère. J'ai décidé, et c'est un choix définitif (au grand désespoir de Princesse) que je n'allais pas rechercher un autre boulot. Non, je veux créer une entreprise, être mon propre patron.

Pour rassurer pas mal de monde, je viens de trouver ça sur un site sur l'emploi du gouvernement: La démission d’un salarié qui cesse volontairement son activité pour créer ou reprendre une entreprise pour laquelle il effectue toutes les formalités de publicité requises (immatriculation au répertoire des métiers, déclaration au centre des formalités des entreprises) est considérée comme légitime par l’Assedic. En cas d’échec du projet dans les 36 mois de la création ou de la reprise de l’entreprise, l’intéressé pourra alors s’inscrire comme demandeur d’emploi et faire valoir ses droits aux allocations d’assurance chômage au titre de l’emploi salarié dont il avait démissionné. (ici)

Donc, je vais créer une entreprise. Je sens les questions bouillonner dans vos cerveaux... hé hé...

Si possible, je compte créer une SCOOP/SARL, avec deux autres associés, pour faire de la prestation de service. Beaucoup de travail en perspective!

Si je ne trouve personne de confiance pour me lancer dans l'aventure, je me rabattrais sur une EURL, pour des classiques services de conseil/dév/audit/formation.

Bon, je suis loin d'avoir tout dis, là, mais ça suffit pour aujourd'hui. A vos claviers pour vos commentaires!