Je me donne cette semaine pour terminer mes business-plan potentiels, de la simple prestation de service autour des logiciels OpenSource à la vente de logiciels propriétaires écrits pas moi même (oui oui, j'irais en enfer pour ça). Comme ça, j'aurais des chiffres, des objectifs. Il est bon de passer de l'idée au projet écrit. Ça concrétise.

Au boulot, en ce petit lundi, c'est toujours aussi pitoyable. Et en plus, il parait que les tickets resto, c'est dans le tuyau pour la fin du mois. Les connaisseurs apprécieront l'ironie.