Imaginez une salle de cinéma gérée par une association, à l'entrée payante réservée aux seuls membres de l'association, éventuellement accompagnés par des invités (payant eux aussi). Ce serait un système assez clôt, réunissant des passionnés et des gens respectueux.

Hélas, économiquement, ça ne doit pas être bien viable.

Quel dommage.

Changeons la donne: Si tous les membres de l'associations se connaissent (à titre privé), peut-on rentrer dans la cadre d'une projection privée ? Imaginez, si tous les membres cotisent 10 euros par mois, le nombre de DVDs qui pourraient être achetés!