Après avoir donné de ma chair de mon sang (je me suis coupé en préparant le potiron), j'ai eu droit à un repas vraiment sympathique: mise en bouche assez costaud avec du fromage (Cantal entre deux et bleu d'Auvergne) et du vin (du vin moyen offert par je-ne-sais-plus-qui lors d'une soirée à la maison), puis dose gargantuesque de soupe au potiron (oignons, potiron, poivre, cumin) et pour finir des marrons confits. Miam. J'en salive encore.

Après, mattage de DVD avec Borderline, un N&B de William A. Seiter tourné en 1950, avec Fred MacMurray (pas mal) et Claire Trevor (jeu moyen) : c'est l'histoire de deux agents des stups infiltrés dans des gangs de drogues en plein Mexique. Les deux agents ne se connaissent pas, et chacun croit l'autre du mauvais bord...