Cet aprèm, j'me suis pris un coup de barre assez violent. Je l'ai soigné bien comme il faut, avec un début de remède à base de Jazz (Duke Ellington meets Coleman Hawkins) et du classique (cinquième symphonie de Beethoven, par Kleiber). Ouf, ça va mieux!