Hier soir, le coin {{hype]] de Toulouse, c'était chez Royale qui a convié quelques compères pour une sauterie fort sympathique, tellement même que j'ai du forcer la main à mon raccompagnateur sous peine d'être complètement explosé le lendemain. Au final, j'ai dormi moins de cinq heures, et ben c'est dur! Heureusement, le gâteau au chocolat et la salade de fruit de tit-namour, fort excellents au demeurant, m'ont bercé toute la nuit. Merci les gens!

Le peu de sommeil m'a incité à faire non pas une, mais deux siestes cet après-midi, enroulé dans une couette et écoutant du Jazz. Marmotte power!

Pour finir, j'ai aussi matté un DVD (ça faisait longtemps, hein ?), Une nuit en enfer, un film réalisé par Robert Rodriguez en 1996, avec George Clooney et Quentin Tarantino. Le scénario est de Tarantino, donc c'est un peu déjanté, sans se prendre la tête, et au milieu, ça barre en couille. Gros point négatif, le transfert sur DVD est vraiment pourri, l'image est vraiment horrible, avec ses nombreux et constants défauts de compressions. Sur une TV, ça doit passer, mais sur un vidéoproj, c'est vraiment catastrophique.