J'ai la flemme de bien rédiger, tant pis pour les courageux qui me lisent encore.

Vendredi soir: Petite sortie à l'école de danse le 144 avec Princesse : pas assez de Rock à mon goût, trop de Salsa/Lyndi-hop/Tcha-tcha.

Samedi matin: Lever tôt (8h30!!!) pour aller chercher ma soeur à l'aéroport de Blagnac. Bisouilles y tout y tout, puis grande nouvelle: elle se marrie l'année prochaine en juin! Elle compte sur moi pour la couverture photo, ça m'effraye, car si je me vautre, elle va me faire la geule pendant vingt ans, même si elle prétend le contraire (je crois que je vais emprunter un second reflex numérique et le flanquer de force dans mes mains de ma momôn).

Samedi aprèm: Ballade en ville, puis attente dans le froid que les filles mattent un peu les robes de mariée (le piège, si je rentrais, je savais que ça n'en finirait plus), puis pause gourmande au Flower's (chocolat chaud épais et banoffee pour moi)

Samedi soir: Raclette presque parfaite à quatre (Seb était de la partie), puis mattage du film Le terminal et enfin dessert avec des ananas poêlés et flambés au rhum.

Dimanche matin: Impossible de dormir quand deux filles tcharrent dans l'appart, donc la nuit de sommeil a été courte. Ma soeur nous quitte pour passer la journée avec des copines à elle; Seb passe prendre son portable oublié la veille, puis repasse : il est tombé en panne d'essence. On part l'aider à mieux garer sa voiture, puis direction Auchan pour acheter un bidon d'essence, un entonnoir et faire le plein du bidon d'essence. L'entonnoir se révèle par la suite trop petit pour déjouer la sécurité du réservoir. Seb, inventif, bricole un montage avec une branchette d'arbre. Mes mains sentent l'essence. En début de soirée, avec Princesse, on part à un trop petit marché de noel à Verfeil : bof bof, mais l'ambiance était sympa, familiale.

Dimanche soir: J'innove en dérivant une recette du très fameux livre de recette calédoniennes des Lyon du Mont D'or, en faisant un pseudo gratin de patates douces, tarot et igname : vraiment fameux! J'ai déjà des idées d'adaptations qui devraient vraiment mettre à mes genoux les plus fin gourmets exotiques du Sud-Ouest.

En résumé: voila un bon WE .. mais du coup, je n'ai pas du tout bossé. Bhou moi!