Nous étions sept hier soir à nous retrouver à La couleur de la culotte pour boire un p'tit coup. L'ambiance était sympa, il y avait peu de monde et la musique, du Jazz et du Blues-like, passait bien. Quelques papotages plus tard, nous nous sommes rendus au 147, une salle de billard sympa pour faire quelques parties. Le niveau de jeu était assez disparâtre, de pas terrible à totalement débutant, mais ça ne nous a pas empêché de nous amuser comme des gamins : cela allait du même pas cap à la tentative de déconcentration à base de mimiques ou de phrases du genre si six scies scient six cyprès... (si si, ça marche).

On s'est ensuite rendu à l'appart de Seb pour qu'il parade devant l'avancement escargotesque de ses travaux Je suis méchant: après plusieurs mois, il a quand même posé le carrelage et passé la première couche de peinture. Enfin, son père a posé le carrelage... En se rendant (à pied, dans le froid, y tout y tout) à l'appart, j'ai un peu discuté cuisine avec cynthia, du tajine au pain d'épice en passant par le foie gras et les gratins. Tiens, rien que de me mémorer cette conversation j'ai presque faim. Presque, seulement, hein, que l'on ne me fasse pas passer pour le glouton que je suis. Gentil Cyril m'a raccompagné après l'appart-show dans sa flamboyante 206 blanche, aux environs de minuit. Ouf, malgré l'heure tardive, personne n'a assisté à ma transformation en troll velu.