Je suis toujours les débats sur la chaine parlementaire, ça cause interopérabilité, renforcement du monopole de Microsoft ou d'Apple. Ce que je retiens, c'est que les socialistes sont techniquements bien informés.

Ha, mise à jour: ça cause beaucoup de logiciels libres en termes élogieux: garde d'un certain leadership technologique, utilisation dans les administrations...

Bon, je décroche à contre-coeur, car je bosse demain. Dommage!