La création d'un logiciel est quelque chose d'assez traître : si on est perfectionniste, on n'est jamais satisfait du résultat; et on continue à rajouter des petites fonctionnalités, à améliorer l'ergonomie. Ce processus est sans fin, car il y a toujours quelque chose de perfectible.

J'avais conscience de ce problème, mais je me rend compte que ça ne m'a pas empêché de tomber dans le piège. Alors je pose un grand halte et je lance la suite du processus : mesdames et messieurs les investisseurs, si vous voulez assister à une démonstration du logiciel, contactez moi :-).

Dans quelques jours, le site web provisoire de la future société devrait présenter les produits et les services.