C'est marrant, l'informatique : il suffit de changer un composant dans une architecture logicielle pour que l'édifice s'effondre.

Je suis passé de MySQL 4 à MySQL 5, et Hibernate n'a pas aimé, en décidant que les booléen ne seraient plus persistés. Heureusement que j'ai des tests unitaires pointus qui ont rapidement détecté ça. En passant au dernier Connector/J, le problème a été résolu.

Vous vous en fichez ? Pas grave.