Je vais à la banque postale pour obtenir un RDV : 12 jours d'attente!
La CCI me contacte pour que l'on prenne RDV : 11 jours d'attente!

Je traiterais plus rapidement mes clients, cela ne fait pas de doutes.

En parlant de la CCI, je suis remonté contre eux. Je m'explique: j'ai candidaté pour obtenir une place à la pépinière d'entreprise de la ZFU. L'interlocuteur qui a reçu mon dossier me donne la date du passage devant le jury: le 21 juin. Puis j'apprends ce vendredi que normalement, pour passer devant le jury, il faut monter son dossier au préalable avec le CCI, CCI qui ne me propose une date de rencontre que le 27, soit six jour trop tard. Donc forcément, mon dossier n'est pas formatté par la CCI comme le jury s'y attend, donc forcément que vais me rétamer. C'est le grand n'importe quoi numéro 1.

J'ai donc appris que l'on peut être suivi gratuitement par la CCI, chose qui n'est PAS mentionné sur leur site Web et qui n'a PAS été mentionnée aussi lors de la demi-journée gratuite d'information de la CCI. Sérieusement, ils ne veulent pas que ça se sache ? C'est le grand n'importe quoi 2.

Revenons sur le dossier pour le jury d'admission : c'est un dossier absolument nul, mais alors nul de chez nul car rigide, formaté pour qu'un décideur pressé tranche entre un oui et un non. Pour certaines créations d'entreprises, il convient surement. Mais pour la création d'un éditeur de logiciels, il n'est pas du tout approprié. Ce qui me fait le plus marrer, c'est le tableau plein de chiffres qu'il faut remplir avec le prévisionnel des dépenses. Dans mon cas, ça ne veut rien dire : le produit est prêt et il attaque un segment de marché mal adressé : je ne ferais aux débuts de la société que du commercial, et les ventes ne dépendront que de mes capacités à savoir vendre. Voila pour le dernier et grand n'importe quoi 3.

Bref, en conclusion, je sens que je vais aller devant le jury d'admission presque pour rien. Tout au plus, cela me fera de l'expérience pour d'autres occasions.

Je vais dés le début de la semaine prochaine me renseigner sur le Sicoval dont m'a parlé pti Tom.