Mes lecteurs de longue haleine l'apprendront pas, je lis par périodes.

Un nouveau cycle a commencé la semaine dernière, avec la lecture de Comme le fleuve qui coule, un recueil de nouvelles de Paulo Coelho. J'ai ensuite terminé le fameux et sulfureux et excellent Lolita de Vladimir Nabokov (le livre qui a inspiré le non moins célèbre film).

Et ce soir, j'ai dévoré La Demi-Pensionnaire de Didier van Cauwelaert, un auteur contemporain que j'aime beaucoup dont j'apprécie le travail (je porte très peu d'intérêt aux auteurs (sauf rares exceptions comme Boris Vian), ce sont leurs oeuvres qui m'intéressent).