On a beau être habitué aux éditeurs de logiciels qui disent des conneries à tour de bras, mais là, bon... A voir sur Yahoo News: Symantec : après Vista, l'éditeur s'en prend à Mozilla.

Le Web ne devrait même pas relayer ces propos dont le seul objectif est de faire parler de soi, à défaut d'avoir des produits qui font parler d'eux.

Zut, j'ai relayé le propos.

Pas bien.