Write Once, Run Everywhere. Ce slogan Java plein de promesses ne doit pas cacher l'effort nécessaire pour qu'une application graphique fonctionne et - surtout - soit utilisable sur les principaux OS. Que ce soit sous Linux, Mac OS X, Solaris ou Windows, un bouton reste un bouton, mais il existe des différences qui justifient des développement spécifiques.

Par exemple, sous Mac OS X, les menus ne sont pas intégrés à la fenêtre principale mais collés en haut de l'écran, les installations se font par glisser-déposer, les raccourcis-clavier standardisés utilisent la touche Pomme, etc etc... Il est donc important d'adapter l'application, pour qu'elle réagisse comme l'utilisateur l'anticipe (règle de base!).

Pour correctement intégrer une application Java à Mac Os X, je vous conseille l'excellent série de trois (vieux!) articles écrits par Daniel H Steinberg :
- Bringing your Java Application to Mac OS X
- Bringing your Java Application to Mac OS X Part Two
- Bringing your Java Application to Mac OS X Part Three