La soirée de Jeudi soir au Maximo n'était pas géniale: les gens n'ont commencé à danser que tardivement, et le DJ a mit à la porte tout le monde à 2h. Je ne me suis donc amusé que deux petites et minuscules heures. En plus, le place manquait, car des hordes successives de jeunes demoiselles déferlaient sur la piste de danse. Non mais, rentrez chez vous! Au moins, les mecs, collés aux bars, n'étaient pas bien contrariants. Cette semaine, donc, je n'ai pas eu ma dose de dancing-sport. Grmpf.