Voila trois mois que le blog d'Estelle est honteusement délaissé, comme un enfant abandonné. Je vous invite à exprimer votre désarroi sur son dernier billet.

Ne laissons pas ce blog grabataire mourir. Un peu de coeur!