Flux RSS

mercredi 11 avril 2007

Patron syndiqué ?

J'ai reçu une lettre du Syndicat des Sociétés de Service et des Conseils en Informatique (3SCI) qui se présente et m'invite à les rejoindre.

Je ne suis pas contre l'idée, mais il m'est impossible de me faire une idée de l'utilité de 3SCI: je n'ai trouvé sur le site Web ni liste/comptage des adhérent, ni le montant de la cotisation, ni les actions concrètes menées... C'est opaque!

Bref ça sera sans moi.

Bilan partiel

Je viens d'encaisser un beau chèque, je m'offre donc le reste de la journée ... que je vais cependant passer sur le peaufinage d'un concept qui pourrait plus tard devenir un produit de la société (si si, réfléchir sur les concepts, ça m'amuse, donc ce n'est pas du boulot!)

Note aux investisseurs (lol): je viens d'établir un bilan à fin mars: 4000 euros de pertes (j'inclus dans les charges du bilan les charges sur le salaire, même si je ne paye actuellement qu'un forfait, il y aura réajustement dans trois ans. Il y a donc pas mal de liquidités d'avance sur le compte principal).

Le bilan prévisionnel pour fin avril est de 2500 euros de pertes, et pour fin mai de ... 3800 euros de bénéfices :-). Les bénéfices se montrent tardifs, en raison des échéances de paiement assez longues, phénomène dont je n'avais pas anticipé l'ampleur à la création de l'entreprise.

Je vais peut être amputer les bénéfices de quelques achats nécessaires: un combiné imprimante laser-scanner, un nouveau disque dur pour le MacBook ou carrément un iMac 24 pouces, un PC d'occaz pour la pépinière.. Bref je verrai.

Et une recette, une!

La recette d'un de mes lots d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMOA) chez un client vient d'être prononcée, youpi ce mois va être faste! Entre les 30% d'acompte global et ce lot, je vais pouvoir m'offrir ma première rémunération royale (et enterrer mes dernières dettes).

En parlant rémunération, j'ai fait le calcul suivant :
- Chaque fois que je me rémunère 1000 €, je dois 700 € à l'état
- Chaque fois que l'entreprise fait 1000 € de bénéfices, je récupère 840 € (étant en ZFU et ayant 84% de la SARL)

Il est évident que j'ai tout intérêt à ne pas me rémunérer, pour maximiser les bénéfices. Vu l'important gain que je pourrai faire, j'ai pensé prendre un prêt (les intérêts étant largement inférieurs aux gains). Mais trouver un prêt dans ma situation et avec un remboursement unique dans 10 mois, c'est comme gagner au loto.

Donc, je vais me payer le moins possible, pâtes et ketchup en vue!