Cette nouvelle va faire beaucoup de malheureuses. Ce samedi, je suis tombé amoureux.

Fini les aventures rebelles, j'ai trouvé LE (enfin, MON...) Jurançon liquoreux, celui dont la simple évocation me fait vibrer : le Bi de Prat du domaine Guirardel, 64360 Monein (tel: 05 59 21 31 48) un pur petit manseng à fermentation lente (plus de 2 mois) avec une acidité bien maîtrisée et une note finale mielleuse fort sympathique.

Je suis prêt à faire les centaines de kilomètres qui me séparent de ce vin pour en ramener deux ou trois caisses à Toulouse. Mais bien sur, j'en profiterai pour une visite culturelle et gastronomique :-) du Béarn.

Lors de l'atelier fromages de montagne et vins de Jurançon, j'ai également découvert d'autres Jurançons, mais ils étaient tous en dessous de certains Pacherencs, même en sec (Note: penser à vous parler du Pacherenc sec fort sympathique découvert il y a une semaine).