Avec Firefox ou Safari, les téléchargements plafonnent en général à 350Ko/sec.

C'est aussi le cas quand je télécharge Solaris 10 sur le site de Sun.

Mais en utilisant le Sun Download Manager, je dépasse les 650 Ko/sec. Est-ce l'expression de la volonté de Sun de brider les téléchargements Web pour booster son outil, ou est-ce la révélation d'un problème avec les navigateurs sous Mac ? Ou est-ce le bridage des ports conventionnels par Free ?

A investiguer...