Mon adresse mail pro circule pas mal, il semble.

Le dernier exemple : j'ai été inclus dans un forward d'un mail d'une haute instance institutionnelle locale. Rien de confidentiel, loin s'en faut, mais ça m'étonne.

Je me demande si je me fais remarquer (à la z'êtes qui vous ?), ou si je me tais. Je penche pour la seconde option.