J'ai testé OpenSolaris en environnement virtualisé (VmWare Fusion). Je m'intéresse de plus en plus à cet OS libre (licence CDDL approuvée par l'OSI) qui intègre nativement le fameux ZFS, le système de fichier qui bouscule les habitudes.

Ce qui saute aux yeux:
- On sent bien qu'OpenSolaris est un OS, et non pas une distribution : les outils graphiques sont ciblés (administration, web, mail, développement java)
- L'ajout d'applications utilisateurs n'est pas des plus simples, on est loin de la simplicité d'apt-get, même avec BlastWave
- Tout est austère. Très. Assez pour ne pouvoir que travailler dessus, ce qui est un avantage ;-)

Tout cela me donne le même sentiment que devant Linux il y a dix ans : il y a beaucoup de potentiel, je vais en baver sur certains points, mais je sens que ça va me plaire :-)

J'ai été agréablement surpris par le prix des stations de travail Sun. Je m'attendais à des factures de l'ordre de 2500 - 3000 euros minimum, ce qui n'est heureusement pas le cas. Par exemple, la station de travail Sun Ultra 20 M2, avec quelques options pour la rendre utilisable, est à 1500 euros. On peut même s'en tirer pour moins si on lui adjoint de la RAM et un graveur du commerce. Côté serveurs en rack à deux disques, on s'en sort pour un tarif similaire. Je crois que je vais acheter une Ultra 20 M2 :-)

La prochaine étape est de monter un serveur avec six à huit disques et de voir ce que donne ZFS. Le plus compliqué est de trouver le matériel compatible, mais c'est possible:
- Carte mère ASUS M2NPV-VM
- Supermicro carte 8 ports SATA PCI-X ( AOC-SAT2-MV8 )