Attention: je ne suis pas un professionnel de la gestion ou des ressources humaines, les conseils qui suivent sont mes propres déductions et ne sont applicables que pour certains types d'entreprises, de service essentiellement. Pour information, mon entreprise a le code APE 722C et sa convention collective est le Syntec.

Embaucher votre premier salarié peut être une expérience traumatisante et vous transformer en une machine à injures envers l'administration et ses nombreuses ramifications privées. Pour vous éviter quelques nuits de sommeil remuées, voici quelques conseils.

1. Dés l'immatriculation, vous devez déjà commencer à vous prémunir contre quelques problèmes. Choisissez une caisse de retraite complémentaire et de prévoyance (sous peine de vous en voir attribuée une de façon irréversible au bout de trois mois) comme la Prémalliance (mon cas). Débrouillez-vous pour obtenir et noter précieusement le numéro de téléphone de la personne qui s'occupe de votre dossier et demandez lui de vous fournir les informations suivantes:
- salarié non cadre: taux de cotisation, part salarié et part patronale (tranche 1 ET 2)
- salariés cadres : taux de cotisation, part salarié et part patronale (tranche 1 ET 2)
Pour les quatre cas précédents, s'il n'y a pas d'erreur, taux de cotisation = part salarié + part patronale.

2. Choisissez votre service de santé au travail. C'est à l'entreprise de choisir le service qui lui convient, ce qui revient à appeler la direction départementale du travail pour en obtenir la liste, ou du moins le numéro de téléphone d'un quelconque service qui pourra vous renseigner. Sinon, utilisez google ("toulouse services médecine santé travail"). Adhérez au service de santé au travail. Pour cela, il vaut mieux aller sur place, le premier contact par téléphone n'est pas toujours bienheureux.

3. Si vous ne comptez pas avoir rapidement plus de cinq salariés, adhérez au dispositif chèque emploi TPE ( http://www.emploitpe.fr ). Faites le le plus tôt possible, pour éviter divers délais d'établissement de dossier. Si vous comptez rapidement avoir plus de cinq salariés, payez-vous les services d'un professionnel et cessez la lecture de cet article. L'inscription au dispositif chèque emploi TPE peut se faire en ligne, vous devrez alors spécifier votre service de santé au travail et les taux de l'étape 1. Attention, le site va vous demander une myriade de taux, seuls ceux de la première étape vous seront utiles.

4. Le premier jour de travail de votre salarié, remplissez avec lui la fiche de nouveau salarié fournit par le dispositif chèque emploi TPE. Envoyez le papier à votre centre chèque emploi TPE. Ce papier fait office de déclaration unique d'embauche (DUE), vous n'avez donc pas à contacter l'URSSAF.

5. Ce même jour, vous devez envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à l'inspection du travail pour leur signaler que vous avez désormais un salarié dans vos locaux. N'oubliez pas d'inclure l'identification précise de votre entreprise (SIRET et tout le toin toin) ainsi l'adresse exacte du lieu de travail (en général votre siège social). Ce n'est à faire que pour le premier salarié.

6. Ce même jour, contactez votre service de santé au travail (choisi à l'étape 2) pour leur signaler que vous avez un nouveau salarié.

7. Ce même jour, contactez votre organisme de retraite complémentaire et de prévoyance pour leur signaler que vous avez un nouveau salarié. L'organisme se débrouillera ensuite de lui même pour gérer les cotisation avec l'URSSAF.

8. Ce même jour, inscrivez votre salarié sur le registre du personnel. Le registre du personnel est un document écrit de façon indélébile qui spécifie les dates d'entrée et de sortie des salariés de toute l'entreprise. Une simple feuille avec les colonnes "date", "entrée/sortie", "nom", "prénom", "fonction" et "signature employeur" suffit.

9. Ce même jour, remettez au salarié la convention collective de l'entreprise, ainsi que les documents de votre caisse de retraite complémentaire/prévoyance qui lui sont destinés (ces documents ont généralement un titre assez explicite, "notice d'information pour les salariés non cadres" par exemple).

10. Procédez à l'affichage de certaines informations obligatoires dans vos locaux: adresse de l'inspection du travail et service de santé au travail, accords collectifs, égalité entre les hommes et les femmes, interdiction de fumer, consignes d'incendie... Cette partie est encore un peu floue pour moi, je vais essayer de l'éclaircir. Je sais aussi que vous devez avoir une pharmacie de premiers soins (coût: environs 50 euros) et que vous êtes censé tenir une sorte d'estimation des risques liés au différents postes de travail. Dés que j'en sais plus, je mets à jour l'article.

Vous voulez toujours embaucher après la lecture cet article ? Bravo. Pour vous encourager, sachez que pour votre second salarié seuls les points 4, 6, 7, 8 et 9 seront à refaire. Et puis vous aurez l'habitude :-)

N'ayant pas eu ces conseils et en étant à ma première embauche, je suis à la bourre sur pas mal de points, c'est galère, vraiment, anticipez!