La fin de l'année approche, et la fin du premier excercice fiscal pointe aussi le bout de son nez. C'est donc bientôt l'occasion de faire un bilan et surtout de dresser le prévisionnel de trésorerie pour 2008. Bienvenue dans la valse des feuilles de calcul.

Ce qui est amusant - ou navrant - c'est que je suis presque autant désemparé devant le tableur qu'il y a une année. La seule ligne de dépense sur laquelle j'ai plus de visibilité, c'est celle des cotisations sur ma rémunération.

Avec la visibilité que j'ai (la tréso sur le compte, les dépenses prévues et les deux prochains gros contrats), j'estime que je suis tout juste tranquille les six premiers mois. Après... et bien ça va dépendre du boulot commercial de début d'année. J'ai intérêt à bien prendre du temps pour faire de la prospection. Ca tombe bien, j'ai enfin une (petite) charte graphique, des cartes de visite à imprimer, des modèles de lettre, un prospectus...

La bonne résolution de 2009: pousser le côté prospection commerciale!

MAJ: Après de longues heures de calcul savant faisant intervenir le cosinus du carré de l'inverse des charges, j'ai obtenu un chiffre qui fait peur: je suis condamné à faire 3300 euros de CA par mois en moyenne.