Chaque année, je fais le ménage parmi mes connaissances. Les personnes avec lesquelles je n'ai pas eu de contact depuis un moment, celles qui m'ont gonflé, celles qui ont maintenant des intérêts divergeant. Hop, couic :
- Supression du carnet d'adresse (et donc du téléphone)
- Blocage MSN
- Suppression de l'éventuel blog dans l'aggrégateur
- Déplacement des mail dans une archive

Remarquez que c'est surtout un ménage numérique qui traduit bien mes modes de communication geek. Tiens, ça me rappelle du temps d'avant Internet quand je suis arrivé en France : fax et courrier papier. Parfois, j'en relis quelques un, et quelques mots arrivent à me replonger une quizaine d'années en arrière. Le papier, y'a pas à dire, c'est plus qu'un support. C'est tactile, personnel. J'aime. Et pourtant, je n'utilise que l'email. Comme tout le monde, c'est tellement pratique. Zut.