Ce matin, je reçois via le site Web de ma société un mail:

{{Titre: Proposition de financement

Bonjour

Filiale de XXX XXXXXXX, nous développons une offre de financement aux
entreprises pour leur logiciel.
Nous pouvons financer 100 % de logiciel.
Et nosu pouvons vous aider à développer vos ventes de logiciels.

Vous pouvez me contacter au XX.XX.XX.XX.XX

Cordialement

XXXX}}

Rien ne vous choque ? Moi, si.

1. Pourquoi ne pas vouloir décliner de suite le nom de la filiale ? Surtout qu'avec un annuaire inversé comme ctqui.com, trouver le nom a été trivial. Un coup de Google plus tard, je découvre que cette filiale est spécialisée en financement en crédit bail (leasing) et location financière. Pourquoi vouloir le cacher ? La peur de faire peur ? Idiot!
2. Le français approximatif est une véritable plaie qui semble s'étendre au monde des relations commerciale. Arg.
3. Il n'y a dans ce mail aucune proposition ou présentation concrète de produit. Je me sens donc traité comme un prospect à la chaîne. Et mon orgueil, alors ?

Mais je suis sympa, j'ai quand même posé quelques questions par mail pour voir si par l'aide au développement des ventes la filiale propose seulement un financement, ou plus.