Flux RSS

vendredi 28 mars 2008

Bail, congé pour vente et préavis

Vous êtes locataire, et votre propriétaire vous a donné congé (parce qu'il vend son bien par exemple) ? Et bien sachez que vous pouvez partir à tout moment, sans préavis. Excellent, non ? Je viens de l'apprendre.

Extrait de l'article 15 de la loi n°89 - 462 du 6 juillet 1989 : Pendant le délai de préavis, le locataire n'est redevable du loyer et des charges que pour le temps où il a occupé réellement les lieux si le congé a été notifié par le bailleur. Il est redevable du loyer et des charges concernant tout le délai de préavis si c'est lui qui a notifié le congé, sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire en accord avec le bailleur. A l'expiration du délai de préavis, le locataire est déchu de tout titre d'occupation des locaux loués.

Il y a de fortes chances que je quitte mon appart dans moins d'un mois. Merci, la loi. Mais je ne remercie pas l'agence Espace Immobilier (Toulouse) qui s'est bien gardé de me l'apprendre, ses agents m'ayant fait croire qu'ils vont discuter avec le propriétaire pour écourter mon préavis de trois mois. Les chacals.

Rouge plein-air

Je n'ai pas envie de bosser trop fort ce matin, donc je lightroume. J'ai constaté que mon année 2007 a été bien pauvre en photos tout court, et en bonnes photos en particulier. Ça m'attriste.