N'arrivant à dormir hier soir, je me suis lancé dans l'établissement d'un budget pour que je ne vive plus au dessus de mes modestes moyens. Vacances, fiesta, vin, DVD : couic. Histoire de maîtriser les sorties, je vais mettre au placard l'usage ma carte bleue pour revenir au liquide : impossible ainsi de ne pas savoir combien il me reste avant le prochain retrait programmé!