Flux RSS

vendredi 14 novembre 2008

Ultimatum

C'est le monde à l'envers. C'est moi, un fournisseur, qui ait posé un ultimatum à un client. J'assurai gracieusement la maintenance d'un serveur tout en demandant à ce qu'une solution soit trouvée. Plusieurs mois après, rien n'a bougé. Donc, j'ai prévenu: A partir du premier décembre, je n'assurerai plus la maintenance gratuite du serveur de.... Et je vais bientôt devoir faire de même pour le support utilisateur. Ren-ta-bi-lité, désormais. Marre de faire deux fois plus de jours de boulot que de jours facturés.

C'est la crise!

Un signe qui ne trompe pas son éléphant: alors que je cassais la croûte en regardant la scène automnale du rond-point Wilson, un SDF m'a demandé non pas des euros, ni des une clope, mais ... du pain.

J'en ai donné.

On ne refuse pas du pain à quelqu'un qui a faim. Par principe. Par humanité.

Je me rappelle une scène, il y a longtemps alors que j'étais un fringuant étudiant. Un SDF m'avais demandé 10 francs et j'avais refusé en lui proposant - justement - du pain de la boulangerie d'à côté. Il avait alors refusé, presque furieux et il s'est vite enfilé une bonne rasade de pinard. Depuis ce jour là, je ne donne jamais d'argent.