C'est le monde à l'envers. C'est moi, un fournisseur, qui ait posé un ultimatum à un client. J'assurai gracieusement la maintenance d'un serveur tout en demandant à ce qu'une solution soit trouvée. Plusieurs mois après, rien n'a bougé. Donc, j'ai prévenu: A partir du premier décembre, je n'assurerai plus la maintenance gratuite du serveur de.... Et je vais bientôt devoir faire de même pour le support utilisateur. Ren-ta-bi-lité, désormais. Marre de faire deux fois plus de jours de boulot que de jours facturés.