Flux RSS

jeudi 29 juin 2006

La Banque Populaire

Je suis allé à la Banque Populaire (agence Jolimont, à moins de deux minutes de chez moi), pour voir si je vais travailler avec eux. Mon interlocuteur unique semble sérieux. Les deux heures (!!!) que nous avons passé à discuter se sont déroulées en trois étapes classiques:
- Je présente mon projet
- Il présente sa banque
- On discute des détails.

Niveau tarifs, ça me fait du 22 € HT par mois, avec le compte courant, la CB à débit immédiat, le chèque, les consultations et les virements par Internet. Je ne trouve pas cela excessif, Princesse si. Et vous ?

lundi 26 juin 2006

Assedic

Pour pouvoir toucher le chômage si mon entreprise coule dans moins de trois ans, je dois m'inscrire aux Assedic. Je m'imaginais pour le premier rendez-vous une interlocutrice acariâtre, n'ayant cure de mon cas. Et bien non, c'était même le contraire. Voila de quoi bien commencer la journée.

Par contre, je trouve quand même lourd qu'il me faille pendant ces trois ans déclarer ma situation en début de chaque mois. Et on m'a collé un RDV obligatoire à l'ANPE, parce que c'est la procédure. Je vais y aller en espérant gratter quelques informations sur des aides ou subventions possibles. Mais je n'y crois pas trop.

lundi 19 juin 2006

Champagne!

En fin d'après-midi, à 18h34 très précises, j'ai terminé l'implémentation de la dernière fonctionnalité de mon produit : les méta-informations. Hélas, immédiatement, j'ai identifié des fonctionnalités qui feraient si bien, pour la première version publique. Mais non, je ne me laisserai pas avoir.

Dorénavant, je ne corrige que les bugs. Je vais aussi prendre un peu de temps pour mettre en place un site Web d'entreprise zouli. Je dois aussi préparer des plaquettes de présentation et des démonstrations en Flash. Je dois réveiller mon côté commercial!

Le seul problème, c'est que je n'ai pas de Champagne. Hum hum hum...

dimanche 18 juin 2006

Presque terminé

J'ai presque terminé l'implémentation de la dernière fonctionnalité du logiciel, après en six mois deux réécritures complètes, l'ajout de fonctionnalités supplémentaires, et des tests plus poussés. Je pourrais donc presque dire que j'ai presque terminé la version 3! Et cette version, c'est la bonne. Ça tombe bien, mes finances au plus bas commencent à devenir préocupantes (je dois garder le montant que je veux investir dans la société). Et ça fait du bien, de voir le bout du tunnel.

Je crois que je vais organiser cette semaine un apéro pour fêter ça (surtout que j'ai un assez prometteur Pacherenc du Vic Bilh qui s'ennuit au frigo) :-)

samedi 17 juin 2006

Il ne faut pas être pressé!

Je vais à la banque postale pour obtenir un RDV : 12 jours d'attente!
La CCI me contacte pour que l'on prenne RDV : 11 jours d'attente!

Je traiterais plus rapidement mes clients, cela ne fait pas de doutes.

En parlant de la CCI, je suis remonté contre eux. Je m'explique: j'ai candidaté pour obtenir une place à la pépinière d'entreprise de la ZFU. L'interlocuteur qui a reçu mon dossier me donne la date du passage devant le jury: le 21 juin. Puis j'apprends ce vendredi que normalement, pour passer devant le jury, il faut monter son dossier au préalable avec le CCI, CCI qui ne me propose une date de rencontre que le 27, soit six jour trop tard. Donc forcément, mon dossier n'est pas formatté par la CCI comme le jury s'y attend, donc forcément que vais me rétamer. C'est le grand n'importe quoi numéro 1.

J'ai donc appris que l'on peut être suivi gratuitement par la CCI, chose qui n'est PAS mentionné sur leur site Web et qui n'a PAS été mentionnée aussi lors de la demi-journée gratuite d'information de la CCI. Sérieusement, ils ne veulent pas que ça se sache ? C'est le grand n'importe quoi 2.

Revenons sur le dossier pour le jury d'admission : c'est un dossier absolument nul, mais alors nul de chez nul car rigide, formaté pour qu'un décideur pressé tranche entre un oui et un non. Pour certaines créations d'entreprises, il convient surement. Mais pour la création d'un éditeur de logiciels, il n'est pas du tout approprié. Ce qui me fait le plus marrer, c'est le tableau plein de chiffres qu'il faut remplir avec le prévisionnel des dépenses. Dans mon cas, ça ne veut rien dire : le produit est prêt et il attaque un segment de marché mal adressé : je ne ferais aux débuts de la société que du commercial, et les ventes ne dépendront que de mes capacités à savoir vendre. Voila pour le dernier et grand n'importe quoi 3.

Bref, en conclusion, je sens que je vais aller devant le jury d'admission presque pour rien. Tout au plus, cela me fera de l'expérience pour d'autres occasions.

Je vais dés le début de la semaine prochaine me renseigner sur le Sicoval dont m'a parlé pti Tom.

mercredi 14 juin 2006

Recherche d'entreprises sur le grand Toulouse pour tester le logiciel

Après les particuliers, je recherche des entreprises basées sur le grand Toulouse qui veulent bien tester en situation réelle ma solution de Gestion électronique de Documents (GED).

Pour motiver, j'offre la licence d'exploitation (5000 €) et la prestation d'installation et de configuration (environs 2000 €). Les testeurs ont donc une solution de GED pour environ 3000 € (2000€ de frais de maintenance annuelle, et environ 1000€ de matériel). De plus, je soignerais particulièrement l'accompagnement des testeurs, je me déplacerais souvent sur site pour voir les éventuels problèmes, etc etc...

S'il vous plaît, parlez-en autour de vous, c'est important (pour mon futur et pour votre karma :D)

samedi 10 juin 2006

Les status

J'ai presque terminé la rédaction des status de l'entreprise. Je me suis basé sur un modèle fournit par l'Agence pour la Création d'Entreprises.

Le jour de l'immatriculation approche...