Flux RSS

mercredi 31 août 2005

Clef

Les anciennes clefs d'Aiua.

De par ma fenêtre...

Aiua vient de passer sous ma fenêtre. Le sourire, sur son visage, est radieux. Un âme a quitté le Purgatoire. Sur ce, je vais retrouver ma liberté consitionnelle.

Billet en live

En live du boulot, Aiua vient de prendre sa dernière pause, il a siroté son dernier café et il a même obtenu ses chèques et ses papiers de fin de contrat. Émouvant moment, il range actuellement son bureau, trie les papiers, il fait place nette! J'en ai profité pour également ranger mon bureau. Entre les montagnes de papier, j'ai retrouvé :

  • un DVD, The purple rose of Cairo,
  • le livre Comment apprivoiser son crocodile,
  • le livre Programmer en Ada 95,
  • des fiches de paye.

Exclusif! Alors que j'énumérais la liste des objets retrouvé, Aiua, sur un ton solennel, m'a remit la carte de référence rapide Vim. Je suis ému. J'espère en être digne!

Vraiment, que d'émotions. Demain, les locaux sembleront vraiment vide.

mardi 30 août 2005

Amitié monnayée

C'est une photo concept, techniquement, ce n'est pas ça, il reste du travail de postprod. Où peut être que je vais refaire la prise de vue.

Des suggestions ?

XComposite

Message pour Huats: Ça y est, ça y est, j'ai l'extention composite qui semble fonctionner, j'ai même xcompmgr qui me fait de belles ombres portées. Donc, je m'attaque à la partie codage en GTK de la transparence.

Message pour les autres: Si vous ne comprenez pas, ce n'est pas grave!

Re-message pour les autres: Et non, je n'avais pas envie d'écrire un mail directement à Huats.

Soirée arrosée

Pour fêter l'exil d'Aiua dans les hauteurs Clermontoises et pour fêter aussi le retour de la sympathique Vivi (Virginie, pour les intimes), il a été organisé une petite fête : binouze au bar Le Jaurès en face du boulot, puis repas à La Gouaille. Il est intéressant de noter les attitudes des deux stars de la soirée : Aiua s'est carrément lâché (biennnn), et Vivi est restée trés trés discrète (vraiment désapointant!). Je remercie Chris, invité d'honneur, et qui a racompagné une partie de la meute (dont moi même). Les discutions en voiture aprés les repas, j'sais pas, je trouve que ça a une certaine ambiance, un petit quelque chose que j'aime beaucoup.

J'ajoute juste que La Gouaille, ce n'est pas si terrible que ça niveau bouffe (ça se défend, sans casser des briques roses), mais le cadre est pas trop mal.

lundi 29 août 2005

Internet abolit les frontières

Les spammeurs chinois japonais (merci Aiua) s'y mettent aussi, et ce, de plus en plus régulièrement!

必?会??頂?る方??

?会??頂?る方???登録を?願????。
料金も完全無料??奉仕致????
???ら???新??出会?を待???る女性?????????

Vous avez compris quelque chose, vous ? Je me demande ce qu'ils veulent me vendre. Peut être qu'à la place du Viagra/Cialis, ils veulent me fourger de la poudre de corne de gazelle ou des costumes de Geisha ?

samedi 27 août 2005

L'art de sentir bon

C'est bientôt mon anniv-consommation

Bientôt 27 ans.

Donc, je vais m'offrir d'ici à une année:

  • L'objectif Canon 100mm Macro qui ouvre à 2,8
  • Le flash Canon Speedlight 580 EX (à la limite, le 420 EX)
  • Un chappon cuit au four et fourré aux chataignes
  • Deux mois de vacances

C'est important de se chouchouter, non ?

Difficile WE

Ce WE va être difficile! L'objectif est de boucler le mémoire de Princesse. Tous les deux, nous allons enchaîner relectures, corrections et mise en page (avec le tex/latex, normalement). En plus, la raison voudrait que l'on fasse aussi les courses. Raison ? Raisonnable ? Et bien nous verrons. Quoique, nos ventres sont de redoutables ennemis s'ils ne sont pas dorlotés quand famine se fait sentir.

vendredi 26 août 2005

Peut être

jeudi 25 août 2005

Bonne journée

Une bonne journée se termine : j'ai bien bossé, j'ai ouvert quelques perspectives en photo, des bonnes nouvelles tombent pour mon entourage. En plus, ce soir, je vais jouer au bowling avec des potes. Non, vraiment, là, rien à redire!

mercredi 24 août 2005

Soirée chez Huats

Huats a organisé une fois de plus (quelle dévotion!) une soirée chez lui. Nous étions six compagnons de bonne fortune, et ça a parlé de tout, de rien, et aussi, il faut bien l'avouer, d'informatique, malgrés les protestations des deux demoiselles. J'ai également joué au modèle pour avoir quelques photos de moi et de mes lunetes pour mon antipodienne de moman.

Au menu :

Gratin presque dauphinois (halala ces jeunes, utiliser de la crème fraîche à la place du lait!), et roti Label Rouge made in Auchan avec du veau d'Aveyron.

Une des spécialités de Huats : le banoffee

Le désert expérimental surprise de tit-namour : une tarte au chocolat

Inutile de préciser que tout était excellent. Et comme à chaque fois, il y en avait trop. Mais ça, ce n'est pas bien grave.

Libérez-vous!

Google, c'est trop fort! La société vient de sortir Google Talk, un client de messagerie instantannée avec le support de la voix. C'est une attaque frontale à MSN et Skype, et surtout, ça utilise le protocole Jabber/XMPP. A quand le support des Webcams ?

Il y a des matins, comme ça, où les nouvelles sont bonnes. Parce qu'en plus, le boss, aujourd'hui, il est en déplacement. Yipiiiiiiiiiii!!!!!!!

Exclu! Mes nouvelles lunettes

En exclusivité sur Internet, pour que ma maman puisse dormir en paix, je présente mes nouvelles lunettes :)

lundi 22 août 2005

Photo

J'écris le présent billet pour rappeller que je recherche des gens qui aiment poser pour faire de la photo. Ça peut être des simples portraits, des mise en scènes plus mode ou déjantées... bref, le principal est de faire de la photo sans se prendre la tête :-) Et pas besoin d'être un super canon, je vous rassure : tout est question de feeling avec l'objectif. Il faut tester!

Pour me contacter, laissez un commentaire ou, mieux, utilisez le formulaire présent sur le site ('Me contacter', dans la colonne sur la droite)

Routine

Les caisses sont vides, le boss attaque presque une dépression nerveuse, et S. a démissionné ce matin. Une journée de routine au boulot.

Princesse est en plein rush pour son mémoire, et elle n'a pas encore commencé à réviser ses oraux. Holala comment je vais faire, qu'elle vient de me sortir. Vivement que tout cela soit terminé, qu'elle soit plus reposée, moins stressée quoi.

Canicule bis

Je suis retourné rendre visite à mon épave adorée du moment.

dimanche 21 août 2005

Canicule

Cet aprèm, j'ai rencontré des gens de la photo en ville, pour divers sympathiques papotages. Sur le chemin, au niveau du parking de la Fac, on a croisé une voiture cramée, d'où la photo.

samedi 20 août 2005

La guerre des mots

Petit déjeuner... spécial

C'est la dèche : depuis le retour de vacances, on n'a pas fait les courses. Ce matin, le frigo est presque vide, et, du coup, je petit-déjeune en terminant les Cornichons Aigres-doux du rayon discount d'Auchan. Ça craint, quand même.

Maj: Aprés la douche, je suis quand même allé acheter du pain et des pains au chocolat. C'est meilleur, ça, le matin, quand même!

vendredi 19 août 2005

Haro sur le boulot

Moi qui me targuais d'être détaché du boulot, voila que ce dernier commence à sérieusement me miner le moral! J'en néglige du coup toutes mes connaissances, je ne fous plus rien de mes soirées... Bref, je pense que là, ça a dépassé les bornes des limites. Ce raz-le-bol appelle à l'action, action que j'ai souvent décrite, mais repoussée de trop nombreuses fois : je passe en mode actif de recherche d'un nouvel emploi.

Sur ce, je vous laisse, je vais enfin mettre un point final à mon CV pour l'envoyer tout azimuts.

Sur les hauteurs du lac d'Annecy

jeudi 18 août 2005

Fleurs d'Yvoire, Haute-Savoie

Avis de soirée Nonobox

Mardi prochain, c'est soirée Nonobox. Que les habitués laissent un petit commentaire pour confirmer leur venue. A cette occasion, Huats gourmandera tout le monde avec son déjà connu Banofi, et peut être, qui sait, une recette surprise ?

Les vacances sont terminées

Je suis reviendu de mes courtes vacances avec Princesse en Haute-Savoie. Je ferais un petit compte rendu sur le carnet quand j'aurais traité les photos. Au rayon des mauvaises surprises, mes estimés collègues m'ont révélé que j'ai pris mes vacances pile quand le boss n'était pas là. Si ce n'est pas de chance, ça! Mais avec du bol, il ne sera de retour que ce WE.

vendredi 12 août 2005

Sur le départ

En vrac...

J'ai souffert des courses à Auchan, je me suis chargé comme un boeuf.

J'ai testé une nouvelle bière d'abbaye Belge : Kapittel Watou (6.5%) : pas mal, mais ça ne casse pas des briques

J'ai terminé le bouquin On Intelligence. Du coup, je vais continuer mes séances de lecture avec mon auteur préféré : Boris Vian.

J'ai fait les sandwichs pour le voyage demain. Mes sandwich sont parfumés au piment d'Epelette. Original, non ?

Mais surtout: j'ai enfin mes lunettes. Incroyable. Extraordinaire. La saga pourrait s'arréter là, mais j'ai l'impression que mes paires ont un gros problème : parfois, les verticales penchent.. J'ai failli me casser la gueule dans les escaliers du métro. J'ai l'impression que ça arrive dés que les lunettes ne sont pas parfaitement droites et prêtes des yeux. Ça me donne mal à la tête, aussi. Pfffffffff.... Ça valait bien la peine et le prix d'en changer, tiens! Par contre, je vois nickel maintenant.

Journée palpitante, bis

Ce matin, je me suis levé tôt, j'ai p'tit déjeuné et je suis allé à la Fnac pour acheter un dépoussiérant pour mon Canon EOS 350D, une simple bombe à air à plus de huit euros quand même. Et cet aprèm, je vais faire un peu de rangement, et des courses à Auchan pour la ballade là haut dans l'nord. Et peut être même que je vais faire du repassage. Yipiii.... Pffff!!!

jeudi 11 août 2005

Doberman, Bière Blanche de Namur, Chocolat

Je viens de revoir le film Doberman. Hé bien j'aime moins. Dommage.

Mais résumons plutôt chronologiquement la journée.

Réveillé à 11h, j'attaque directement le bouquin On intelligence. Il est écrit en anglais, mais il se lit facilement, étonnamment facilement. C'est est déconcertant : réussir à traiter des sujets complexes si simplement, avec un vocabulaire si limpide, et des tournures de phrases si intelligibles... wow!

En début d'après-midi, Princesse appelle, Non, je n'ai pas petit-déjeuné, et Oui, c'est une bonne idée d'attaquer les glaces fait maison au congélo, le frigo étant vide. Donc, acte : je mange les glaces maison. Puis je me remets à la lecture.

Pour me dégourdir, et aussi pour me sustenter, je vais à Auchan faire quelques basiques courses, et aussi acheter une surprise pour Princesse : du bon pain de chez Paul et trois plaquettes de chocolat à 75% de Jeff de Bruges. Ce chocolat n'est pas exceptionnel, mais honnête, à 2,5 euros la plaquette.

Relecture, Internettage, et hop, Princesse rentre du boulot, avec une surprise elle aussi : deux bières achetées à 1001 bières. J'ai testé dans la soirée la Blanche de Namur, une bière légère à 4,5% : ça passe assez bien.

Puis la suite, vous la connaissez déjà, c'est le mattage du film.

Journée palpitante, hein ?

mercredi 10 août 2005

Le parrain partie III, Haute-Savoie, Les amants du n'importe quoi

La partie trois du parrain se termine sur une triste note. Triste, mais méritée! Définitivement, la meilleure des trois parties, c'est la première.

Ce long WE, avec Princesse, nous allons voir ma grand-mère, en Haute-Savoie pendant quinze jours encore. Au téléphone, elle semblait ennuyée que je vienne, car elle est très occupée (sic!) avec sa vente de meubles, y tout y tout. Bha. Tant pis, elle nous subira.

J'ai terminé le roman de Zeller, Les amants du n'importe quoi. J'ai bien aimé, je suis assez fan de l'écriture que je qualifierais de réaliste, loin des histoires qui se terminent bien, loin des histoires à la fin si pompeusement arrosée d'eau de bonheur. Là, j'ai attaqué le bouquin On intelligence d'Aiua.

Ce billet n'est pas ordonné, il manque de liant. Pardon.

Soirée Nonobox

Je propose deux dates pour les soirée Nonobox :

- le jeudi 18 août 2005,
- le mardi 23 août 2005.

Que les intéressés fassent valoir leur avis! Aiua, n'oublie pas de prévenir Huats que tu voudrais un Banofi pour ton départ. Et si tu ne veux pas de Banofi, demande le quand même. Hein ?

Sinon, que dire.. Ha oui, ce soir, je suis en vacances. Ce soir, je deviens gentil. C'est comme ça. Ça n'a aucun lien avec les vacances.

mardi 9 août 2005

Une journée de plus

Je l'avoue, je n'ai pas grand chose à raconter!

Côté boulot, le boss aujourd'hui est parti faire une installation à Lyon, il devrait rentrer demain. Du coup, on n'avait pas trop de pression, pas d'engeulades. Le pied! Tout le monde en a profité pour dépeindre la situation catastrophique de l'entreprise : gestion pourrie, management inexistant.. Bref, on a assisté avant la reprise de l'aprèm à une longue litanie.

Sinon, j'ai attaqué la lecture d'un bouquin de Florian Zeller, Les amants du n'importe quoi. J'aime bien cet auteur, ayant déjà découvert une autre de ses oeuvres, Neiges artificielles.

Demain soir, je suis en vacances, et ça, ça s'organise: je dois appeler la mamie que je vais voir en Haute-Savoie avec Princesse, préparer le voyage, faire des courses, programmer, blogguer... Tout un programme!

lundi 8 août 2005

Paulo Coelho : Maktub

Un billet d'Aiua m'a rappelé que j'avais le livre Maktub de Paulo Coelho depuis un moment sur mes étagères, et que je ne l'avais pas encore ouvert. C'est désormais chose faite, j'ai commencé à le lire hier, et je l'ai terminé il y a une demi-heure. Ouf, il est plus intéressant que Le Zahir (du même auteur) qui m'avait, hélas, un peu (beaucoup ?) déçu.

Du coup, je me remets à lire. C'est par période, chez moi. Je passe en général un mois ou deux sans même ouvrir un livre, puis un évènement déclenche la reprise. Je tombe alors dans la gloutonnerie, je me noie dans une orgie de mots et je me construis tout un univers. J'y entasse idées, sensations et divagations. Puis je digère. Lentement. J'assimile les sens, je recule de quelques pas pour mieux arbitrer ce capharnaüm. Il en ressort toujours quelque chose, d'un nouveau comportement à une nouvelle lubie passagère. Je fonctionne ainsi.

Une autre pensée émue

Pensons, mes frères, aussi à Virginie qui doit se peller grave à Paris.

Mouaaa haaaaa haaaaa haaaaaaaaaa....

Une pensée émue

Mes frères, ayons une pensée émue pour Aiua qui bientôt va s'exiler dans une bien lointaines contrée ... plutôt fraîche, à en croire les relevés de température. Regardez en haut à droite du blog. A l'heure du présent billet, il y a 6°C d'écart. 17°C.. Brrrrrrrrrrrrrr...

dimanche 7 août 2005

Le parrain, partie 2

Pfiou! Alors que Princesse bossait son mémoire, j'ai regardé la seconde partie du Parrain. Et là, il faut s'accrocher un minimum pour suivre! Les histoires de Mafia, c'est un peu comme Amour, Gloire et Beauté, quelque part. Un tel a tué un tel pour une affaire, mais ça gène un troisième larron qui, pour une histoire d'honneur... etc etc. Par contre j'ai bien aimé l'ambiance et les scènes Siciliennes. Ça donne une dimension terroir au film.

Dremmwel : bière du Trégor

Dans la série J'ai testé pour vous, j'ajoute la Dremmwel, bière du Trégor qui est, je cite : Bière vivante, non filtrée, refermentée en bouteille. Mes conclusions : bof bof, c'est trop amer (pourtant, ce n'est qu'une 7%) et sans caractère marqué.

C'est dimanche

C'est dimanche, il fait beau, pas trop chaud (juste ce qu'il faut: 26° avec un peu de vent frais) et j'ai la forme. Bref, on pourrait penser que tout va bien. Et non.

Un problème de serveur ? Oui, encore! Enfin, pas tout à fait. La freebox fait des siennes : elle se connecte bien à internet, mais dés qu'on l'utilise, elle perd la synchro avec le DSLAM pendant une dizaine de secondes. De multiples reboot après, le problème semble s'être auto-résolu. Mais pour combien de temps ?

Je crois que là, j'ai eu droit à la totale aux niveaux ennuis informatiques, et ce, en à peine une semaine. Je vais consulter un marabout, si ça continue. Puis je sacrifierais trois poulets autour d'un cercle magique fait de bougies, en sautant à cloche pied autour.

samedi 6 août 2005

Du nougat aussi

Suite à une requête, je me dois d'ajouter qu'à Jeff de Bruges, ils font aussi du nougat. Et je profite de l'occasion pour préciser qu'il font du nougat nature, du nougat parfumé à la fleur d'oranger (pas mauvais) et enfin du nougat parfumé au Jasmin (pas très goûtu). Je n'ai pas encore essayé leur chocolat à 75%, mais je vous en dirai des nouvelles.

Coucher de soleil Toulousain

Princesse trouvant le coucher de soleil joli, je l'ai photographié avec mon Canon 350D. Le temps de pose était de 20 secondes à 100ISO! Heureusement que j'ai un trépied.

La saga des lunettes

Après Nono casse ses lunettes, après Nono est allé chez l'ophtalmo, on a enfin Nono commande ses lunettes. Je suis allé en début d'aprèm avec Princesse à la Générale d'Optique (galerie commerciale d'Auchan) pour commander une paire que j'avais au préalable repéré. Le vendeur, Aurélian, est très... vendeur, justement : c'est un grand bavard, toujours souriant, et qui donne l'impression que son boulot est complexe mais qu'il le maîtrise.

On a ensuite cassé la croûte avec des sandwich et une fougasse chez le boulanger Paul, avant d'enchaîner sur un achat de chocolat à Jeff de Bruges (réserve anti-stress de Princesse). Miam.

Après, on est rentrés, Princesse est retournée bosser sur son mémoire et je me suis matté le premier Parrain en DVD.

vendredi 5 août 2005

Le premier billet de pataphysique.net

Princesse a contribué son premier billet sur pataphysique.net, allez donc y jeter un coup d'oeil

Ondulé!

Enfin, ça y est : depuis ce midi, le serveur et la Freebox sont sur un onduleur/parafoudre/parasurtenseur de qualité. Cela, combiné aux sauvegardes automatiques régulières, devrait me permettre d'assurer une bonne qualité d'hébergement mail/web à l'avenir.

Maj: Pour les curieux, il s'agit d'un onduleur Protection Center de Merlin Gerin de 675VA (400W). Cet onduleur peut éteindre le serveur en fin de batterie, pour éviter des problème de corruption des données sur les disques dur. A noter, Merlin Gerin (MGE) est un grand supporter du logiciel libre, en plus d'être unanimement reconnu comme un fabriquant de qualité.

jeudi 4 août 2005

It's back

A l'occasion de la réinstallation du serveur, je ramène à la vie le domaine Pataphysique. Vous y trouverez bientôt toutes les sorties Toulousaines intéressantes, décrites dans des petits textes rédigés par Princesse et moi-même.

Je travaille également, pour ma mère, sur un blog scolaire dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur la violence. Plus de news bientôt!

Coupure de courant

Alors que je prenais ma douche, ce matin, une coupure de courant d'environs deux minutes s'est manifestée. Je n'aime pas ça. Surtout qu'en général, les rétablissements de courant se font avec des surtentions. Et ça, ce n'est pas bon pour l'électronique, en particulier pour le serveur, et encore plus en particulier pour les disques dur.

La semaine dernière, mon serveur avait redémarré deux fois. Je pensais que la cause était la chaleur excessive. Mais maintenant, je me demande si ce n'est pas un vil coup d'EDF ou un problème électrique au niveau de l'immeuble. Peut être que c'est cela qui a abimé mon défunt disque dur.

C'est décidé, aujourd'hui, je commande un nouveau onduleur/régulateur de tension/parafoudre pour le serveur! Entre les nouveaux disques dur de sauvegarde et la protection électrique, je vais me ruiner!

mardi 2 août 2005

Pour un cable...

Les données de tout le site ont été perdues, suite à un disfonctionnement sévère d'un disque dur. J'avais anticipé ce problème, en ayant commandé il y a un mois un disque dur de sauvegarde. Ce disque, je ne l'ai récupéré que vendredi [1], et j'ai voulu l'utiliser samedi. Hélas, le câble me permettant de le brancher à l'ordinateur étant introuvable [2], j'ai reporté l'opération à lundi : je comptais acheter le câble en ville. Pas de bol, dimanche en début d'après-midi, le disque dur est mort.

J'ai passé trois soirées à tout remettre en place et à préparer un système de sauvegarde automatique et régulier. Les données utilisateurs (mails...) sont à présent sauvées tous les jours, et le reste (système, sites web) est sauvé toutes les semaines. Cela devrait suffire.

[1] LDLC, site en général rapide à la livraison, avait des problèmes suite à un déménagement et à un changement de système informatique
[2] Un carton a disparu chez moi. Tout l'appartement a été fouillé, en vain