Flux RSS

vendredi 30 septembre 2005

Pas de CF

Armé d'un ventre rapidement rempli d'un sandwich (marre, il faut que je trouve plus consistant pour le midi), je suis allé en ballade photo entre le monument aux morts et le grand rond, côté canal. J'ai mis bien vingt minutes à me rendre compte que je photographiais dans le vide, car la carte mémoire Compact Flash était bien au chaud, tapant la causette à mon PC. Zut zut zut!

En parlant sandwich, j'ai un commerce à vous conseiller : Un dimanche à la campagne, 11 rue de l'étoile, 31000 Toulouse. Vous y trouverez 20 sortes de pains différents (et du bon!), des viennoiseries et des sandwichs tellement bien que c'est la honte pour tous les autres boulangers. Allez-y, car en plus, le couple qui tient le commerce a vraiment l'air bien. Comment expliquer ça... Des gens bien, à l'air honnête et travailleur. C'est un feeling super rare!

jeudi 29 septembre 2005

Mmmm....

J'ai encore craqué.

mercredi 28 septembre 2005

Wéééééé!

Ce midi, j'ai mangé avec Princessse. Je l'ai croisée par hasard, devant un distributeur automatique de billet. Pour le cadre romantique, on oublie, mais cela ne nous a pas empêché de consommer des excellents sandwichs achetés dans une boulangerie dont je ne sais plus le nom (mais je consacrerais à ce commerce, plus tard, un post promotionnel).

J'ai -enfin- mon objectif Macro 100mm Canon. Enfin! Demain, je le teste! Ha oui, pour éviter mes déboires avec Chronopost, voici quelques infos utiles: - Dans votre compte utilisateur sur eBay, considérez que seule le première ligne de l'adresse est prise en compte. Il y a deux lignes de saisie, mais seule la première est transmise au vendeur. Enfin, en tout cas, ça fonctionne comme ça avec les Power Sellers eBay.
- Si vous avez un colis Chronopost à aller retirer, il faut aller à Blagnac, impérativement (les feignants).
- Ne confondez pas ColisPoste et Chronoposte, ça n'a rien à voir : ColisPoste est un service de la Poste, alors que Chronopost est indépendant... même si vous pouvez envoyer des Chronoposts depuis votre bureau de poste (les coquinous)
- Inutile d'appeller Chronopost, ils ne décrochent jamais (les salopiauds)

mardi 27 septembre 2005

Hips

Ce midi, pour tuer le temps, je suis allé à 1001 bières. En fait, c'est des menteurs, ils n'ont que 240 variétés. Mais sinon, le vendeur est sympa, et plutôt commerçant : j'étais entré juste pour acheter deux ou trois Faro, et je m'en suis tiré avec 7 bières, dont une très artisanale, de Dordogne (ça y est, je vais passer pour l'alcoolo de service).

Du coup, avec mon dernier collègue de travail, le vénéré administrateur, on s'est bu chacun une un Faro, comme ça. C'est aussi parce que le boss n'était pas là, et ça, ça se fête.

Vala. Ah oui, n'oubliez pas de temps en temps de visiter mon book.

lundi 26 septembre 2005

C'est l'automne

De par ma fenêtre, je vois des feuilles qui troquent leur vert d'été contre un bien beau jaune. On va entrer dans une saison graphiquement intéressante. Vite, vite, balladons-nous en forêt!

dimanche 25 septembre 2005

Et de deux

Un DVD ne suffisant visiblement pas, une autre séance a été organisée, et le choix s'est porté sur Tin seung yan gaan (Love Will Tear Us Apart, 1999), un film portrait de Yu Lik Wai sur les nouveaux immigrés chinois à Hong Kong après la rétrocession. La fin laisse sur sa faim, normal, c'est un film asiatique. C'est assez théâtral, les plans sont bien léchés. Ça se laisse regarder, mais il ne vaut mieux pas chercher à en tirer une vraie histoire ou morale.

Ballade à Auch, Dividizes

Bon, aujourd'hui, j'ai cramé un tiers de plein d'essence pour me faire mouiller à Auch. Vu le prix de l'essence, ça fait râler (j'ai fait mon plein record il y a deux jours: 55 euros!!!). Au départ de Toulouse, je me réjouissais du temps qui n'était que nuageux, des conditions idéales pour la photo d'architecture. Mais bon... (attention, la suite est de l'humour pourri de geek) Je fais choper le mot de passe root de la terre, et ça va changer, ce temps hasardeux (je vous avais prévenu!)

Pour me consoler, j'ai regardé un DVD N&B, Love Affair (Elle et lui, 6 nominations aux Oscars de 1939 dont meilleur film) avec un petit chocolat chaud.

vendredi 23 septembre 2005

Zut

Je suis déçu. J'avais un coli à retirer à la poste. Chouette, me disais-je, enfin mon objectif photo. Et bien non. Ce n'était qu'une nouvelle carte bleue. Zut zut zut.

jeudi 22 septembre 2005

Apéro

Burps. Je digère actuellement encore les gourmandises de l'apéro d'hier soir à la maison. Nous étions douze (ce qui commence à faire), de deux origines bien distinctes (avec quelques exceptions, hein, tit-namour ;-) : les comm'ettes et les informaticiens. Ça c'est bien passé, les informaticiens n'ont pas fait les rustres et ils n'ont de plus pas obligé les autres à compiler leur Kernel (grande peur de Princesse). Vers la fin, ça a aussi tcharré cinéma et photo. D'ailleur, j'ai peut être dégoté des nouveaux modèles. Elles pensent actuellement surement que non, mais je vais persévérer!

Verdict: Bonne soirée, à refaire.

mercredi 21 septembre 2005

Limite

J'ai dépassé la limite du supportable, celle qui fait que je dois vite démissionner. Sinon, je sens se profiler à l'horizon une dépression nerveuse. Je fais un job pourri (1), je ne supporte plus le boss (ça devient physique!) et pour finir il n'y a plus d'ambiance (2).

J'ai bien envie de tester le mode de fonctionnement free lance, même si j'ai entendu des avis très négatifs sur la question (ce n'est pas le moment, ce n'est pas ton genre, etc etc). C'est avant tout un risque financier, ça se calcule. Je suis preneur de toute bonne idée sur la question. Je pourrais aussi monter une SARL, mais je pense que pour ce genre d'entreprise, il vaut mieux être trois que tout seul.

Bha, comme d'habitude, je laisse la pression monter, et quand j'en ai vraiment marre, je régle le problème de façon définitive et expéditive avant que ça me bouffe.

(1) Que des rafistolages sur des petits projets, sans ligne directrice; du PHP; un passage constant d'une tâche à une autre...
(2) Tout le monde s'est barré ou se barre, on n'est plus que deux dans un mois

lundi 19 septembre 2005

École de danse: cours de rock: le 144 de Toulouse

En ce lundi soir, j'ai testé, puis je me suis fait inscrire pour les cours de Rock niveau intermédiaire au 144. Ça a l'air pas mal, le seul problème étant de se trouver une place de parking avant le début des cours!

dimanche 18 septembre 2005

Quelques films

J'ai visionné, allongé nonchalamment dans mon canapé vendredi soir, Unendliche Geschichte, Die (The NeverEnding Story, 1984, Wolfgang Petersen). J'attribue à cette oeuvre le titre du film ayant le plus mal vieilli, bien loin devant The Dark Crystal (1982, Jim Henson et Frank Oz) ou encore Labyrinth (1986, Jim Henson). Les effets spéciaux, en particulier, sont risibles. Mais n'oublions pas qu'il s'agit d'une histoire destinée aux enfants, qui se contrefichent bien du réalisme du dragon volant ou de la tortue géante.

Dans un tout autre registre, je me suis délecté avec Dressed to Kill, un film N&B de Roy William Neill tourné en 1946. Ce Sherlock Holmes est tout ce qu'il y a de plus traditionnel, et c'est ce qui fait son charme. On se sent dans ce film comme chez soi: on y retrouve ses repères, ses personnages clefs et ce flegme si particulier.

vendredi 16 septembre 2005

Grrrrr c'est malin

Je viens de me remettre un peu de musique chez moi, et en comparaison avec ce que j'ai écouté ce matin, ça fait plat. Mais je dois être raisonnable, hein. D'abord l'appart...

Musique!

Ce matin, je suis allé écouter de la musique. Ecouter de la musique ? Mais c'est d'un commun, me diriez-vous. Pourquoi donc relater ce fait ? Parce que je ne suis pas allé n'importe où, voyons! J'ai retrouvé Brice (le copain d'une copine de Princesse, info pour les rapporteurs de la rublique People de Toulouse), commercial chez Kora. Késako Kora ? Je cite: World Class Amplifiers HandCrafted in France. Ben vi, rien que ça. Ça en jette, hein ? Concrètement, c'est une entreprise qui conçoit, assemble et vend ses propres amplis HiFi haut de gamme (donc cher, c'est logique, bien que cher soit une notion assez relative).

J'ai apporté ma propre compilation de musique, que j'ai écouté, puis je me suis laisser bercer par des enregistrement de qualité présents sur place. Rien à dire, c'est de la HiFi, de la bonne même. Pour des enregistrements de qualité, rien à dire, c'est nickel, le son donne bien. Mais pour les vieux/mauvais enregistrement, à la prise de son pas parfaitement irréprochable, je dirais que ce n'est pas adapté. C'est trop fidèle! Pour ces enregistrements là, je préfère mon bon vieux ampli Marantz PM66SE.

Allez, je résume: si vous avez des bons enregistrements, que voulez du bon son et que vous avez le budget pour, achetez Kora. Comptez bien 2000 euros pour un ampli stéréo (mais si vous êtes malins, vous prendriez deux blocs mono à 1000 euros pièce, pour évoluer ensuite vers du Home Cinéma avec un décodeur comme le Sherwood P965 ou un Micromega AVP)

jeudi 15 septembre 2005

Demande d'avis

Je veux acheter une étagère Billy à Ikea (passons...). Le problème, c'est que le colis fait 80cm par 200cm et que je me demande vraiment si ça passe dans ma 206 trois portes. A votre avis ? Quelqu'un a une expérience de transport similaire ? Merki.

Mille et une Pâtes

Ce midi, j'ai mangé avec Amandine aux Mille et une Pâtes en ville. Les pâtes n'étaient pas mauvaises du tout, mais la taille des portions était presque ridicule. Du coup, je me suis senti obligé d'aller finir mon repas au Cornet d'Amour en prenant trois boules : menthe, réglisse et rhum raisin. Miam!

mercredi 14 septembre 2005

Un mariage trop parfait

De temps en temps, j'aime regarder des films tout simples, en déposant le cerveau avant le début de la vidéo projection. C'est ce que j'ai tenté de faire ce soir avec Un mariage trop parfait (The Wedding Planner, 2001) avec la pas si belle Jennifer Lopez (sérieux, je ne la trouve pas super) et le craquant Matthew McConaughey (il est trooop chou). Au final, donc, je n'ai pas accroché, je pense que j'ai un cerveau qui refuse de se détacher correctement devant des acteurs qui sur-jouent et un scénario tellement linéaire qu'il pourrait servir de référence aux fabriquants de règles. En plus, la qualité vidéo du DVD est pourrie, mais bon, quand même pas aussi craignos que Dune. Dommage. Heureusement que c'est un DVD acheté pas cher du tout à CDiscount.

Bonnes nouvelles

En vrac:
- Mon objectif photo, commandé sur Internet, a été prit en charge par le transporteur UPSP. Plus qu'une semaine d'attente avant de se soucier à trouver les sous-sous pour acheter le Canon SpeedLight 580EX pour m'éclater en macro (et trouver des sous-sous pour réparer la voiture, aussi...)
- CDiscount est rapide, même pas deux semaines pour recevoir ma commande de DVDs! Un mythe tombe.
- Je suis fatigué. Vraiment.

En parlant de DVDs, j'ai récemment vu Hannah and her sisters de Woody Allen (1986), et j'ai bien aimé. C'est un peu dans le même genre que Manhattan, mais c'est un chouilla moins bien. J'ai aussi matté A fool there was (Embrasse-moi idiot) de Frank Powell, un N&B muet de 1915 (!!!). Là, j'avoue que ce n'était pas très entrainant, comme film.

lundi 12 septembre 2005

Achat

Ça y est, je me suis offert mon méga cadeau d'anniversaire, l'objectif que je reluquais tant, le Canon 100mm f/2.8 Macro Usm (tchiouuuu ça en jette, une référence aussi longue, non ?). La méthode d'achat est originale, je suis passé par une boutique en ligne particulière, une boutique eBay, Big Red Photo, pour être précis. Avec cette méthode, j'économie 180 euros (bon, seulement 80 si je me fait attraper par la douane) et ce, sans risques de paiement, merci PayPal.

DEA, Rock

"Je suis vraiment dans la merde"
"Je n'aurai jamais mon DEA"
"Je n'y arriverais jamais"

Voila ce que proférait Princesse lors de ses révisions, avec des larmes, y tout y tout. Au fait, elle est major de promo. C'est officiel, ça date d'aujourd'hui.


Je vais reprendre les cours de Rock. Amandine doit me filer des tuyaux sur une école de danse sympa. Cool.

Brrrr, j'ai froid

Ça caille! Là, je tapote sur le clavier avec ma veste sur le dos, et j'ai l'air idiot (certains diraient que j'ai l'air idiot aussi sans ma veste, mais passons). Demain, si la tendance hivernale se confirme, je vais ressortir un pull (c'est dans la série: on s'en fout, mais c'est pas grave)

J'ai acheté à la Fnac un bouquin qui semble pas mal, d'après mes pérégrinations Internetiennes : Lolita, de Vladimir Nabokov. Cette histoire a été portée à l'écran par Kubrick en 1962. Environs 500 pages, espérons que je ne vais pas m'ennuyer.

Bush: One of the worst disasters to hit the U.S.

Breaking news, breaking news.. on le savait déjà que Bush était est une catastrophe!

dimanche 11 septembre 2005

Des news

Bon, en ce moment, je n'ai pas beaucoup envie de blogguer. Donc, pour allez plutôt vous balader sur mon book, si des mises à jour régulières vous importent.

Que dire. Vendredi, c'était mon anniversaire. 27 ans. Merci à tout ceux qui s'en sont souvenus, et qui l'ont fait savoir par mail/SMS/téléphone. Waaaa ça n'a pas arrêté! :) J'ai eu des cadeaux (ben vi), dont un, culinaire, très très sympathique (Tim Tam.. miammmmmmmmmm) et un autre qui est, je trouve, trop gros pour être accepté. Vous savez, ce genre de cadeau éphémère, cher et dont on sait que pour nous même, quelque part, c'est du gâchis, qu'on en profitera pas à sa hauteur. Bref, j'ai été gâté, merci les gens.

J'aurais bien mille et un détails à raconter, la soirée de mon anniv, la ballade en ville et le Bowling de samedi soir (j'ai gagné), etc etc.. mais là, j'ai pas envie.

jeudi 8 septembre 2005

Ouf, le 350D fonctionne

C'était bien la batterie qui était complètement à plat. Je ne comprends pas, c'est comme si le chargeur, de coquine humeur, l'avait déchargé! Et maintenant, il recharge pour de vrai. Bha.

mercredi 7 septembre 2005

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Mon appareil photo (le Canon 350D) ne s'allume plus. Cette nuit, j'ai faire recharger la pile. J'espère que ce n'est qu'un problème de pile.

Vraiment, cette journée est pourrie de chez pourrie.

Gmpff!

J'ai très mal dormi, donc je suis d'assez mauvaise humeur. Pour ne rien arranger, le métro est en panne ET il fait chaud, ce qui m'a rendu dégoulinant avant même 9h15 du matin. Je déteste ça.

Seule bonne nouvelle matinale, ma demande de congé pour les trois prochains vendredi a été acceptée.

Donc, ce matin du moins, je suis en mode autiste.

Gmpff! Gmpff! Gmpff!

mardi 6 septembre 2005

Plus de photos!

Bientôt, je ne posterais plus de photos sur ce site. Mais quelle est la diablerie, vous demandez vous ? Et bien un site dédié va prendre le relais. Ce site, c'est http://book.niaouli.org. Tout n'est pas encore au point, j'ai notamment encore pas mal de travail de mise en page à faire.

Voila, c'était pour l'information, vous pouvez mettre vos liens/bookmarks à jour sur vos sites.

Heureusement, y'a le midi

Au boulot, c'est assez mort. Et les tâches à faire sont chiantes. Heureusement, ce midi, je me suis changé les idées : j'ai mangé avec ma pote de bringue Amandine au MacDo. On a tcharré de tout et de rien, du personnel à l'impersonnel, de l'intéressant à l'anecdotique. C'était un bon break!

lundi 5 septembre 2005

Zoom sur l'orgue

.. parce que vous le valez bien :)

L'église de la Daurade

Ce midi, j'ai pas mal marché en ville, à la recherche de quelques photos sympa à faire : il faut bien s'occuper entre midi et deux! J'ai découvert l'église de la Daurade, que j'ai trouvé vraiment belle. La lumière des lieux est exceptionnelle, j'attribue cela partiellement au temps nuageux. J'y retournerais avec un pied, pour prendre des photos dignes de ce nom!

dimanche 4 septembre 2005

Coquilles Saint Jacques poêlées et sa purée de patates douces au lait de coco

Relisez le titre du présent billet. C'est le repas que j'ai concocté ce soir. Sympa, non ? En dessert, j'ai régalé avec des pommes poêlées, saupoudrées de cannelle et de sucre roux non raffiné.

samedi 3 septembre 2005

Demain

Demain, dimanche, je n'ai rien à faire, rien de prévu. Donc, si vous avez des suggestions, envoyez-moi un petit message grâce au formulaire :).

Encore un!

C'est une journée faste en lecture! Je viens de terminer Le ratichon baigneur, une collection de quinze nouvelles de Boris Vian. Les premières nouvelles ne sont pas super, mais la qualité augmente heureusement au fil des pages (l'ordre étant chronologique...).

Mais assez de lecture pour aujourd'hui, je vais à présent me plonger dans un peu de retouche photo et préparer l'achat de mon prochain objectif, le Canon 100mm Macro, qui est bien plus adapté à mon style de prise de vue que mon 50mm actuel. Pour faire des portraits, ce sera un grand plus.

Bhu. Fin déprimante!

Je viens de terminer le livre Un aller simple de Didier van Cauwelaert. J'ai bien aimé l'histoire, la simplicité apparente du narrateur et ce côté de la vie où l'on se raccroche à un rêve, parce que l'on a foiré son passé, parce que l'on ne se voit plus d'avenir. Mais la fin m'a un peu déprimé. Ce n'est pas entièrement la faute au livre, je manque un peu de pêche en ce moment. J'ai besoin d'air, de faire des choses idiotes, qu'on ne m'embête pas avec des détails futils.

Simplicité.

vendredi 2 septembre 2005

Dell et Linux

Dans le cadre Micro-Portable Étudiant, Dell vend un portable avec Linux préinstallé, Le latitude 110L. Moi, je dis un grand Bravo.

jeudi 1 septembre 2005

La Gouaille

La Gouaille

L'informatique pour tous

Univers PC innove, en démocratisant l'informatique auprès des femmes.

Non, j'déconne. Mais avouez que c'est marrant.

Miam miam à Soledad

Craignant devoir subir la pluie après le repas, je ne me suis pas trop éloigné de ma boite ce midi. Je suis donc allé tester Soledad, le traiteur de la place Victor Hugo. C'est un peu cher, mais, permettez moi, P'tain ce que c'est bon. La salade du jour (4 €) est la meilleure salade que j'ai mangé depuis des années (j'exagère à peine), et le plat du jour, de la pintade aux abricots, était excellent (12 €). Je me suis même permis un café, servit avec un peu de chocolat (normal), mais également avec une madeleine enrobant deux framboises (1,80 €).

Je recommande fortement Soledad pour un budget compris entre 12 € et 25 € le midi.

J'ajoute également que la qualité du service est exceptionnelle, du jamais vu pour moi à Toulouse : souriant, rapide, prévenant. Nickel. Je retesterais après la rentrée, pour voir si avec une salle pleine le niveau perdure.

Manger en ville

Maintenant que je vais manger seul la plupart des midis, je recherche des petits restos sympa et pas cher en ville. Pour le moment, on m'a conseillé Les P'Tits Zozios que je ne tarderais pas à tester. Vous avez des suggestions ?

Il pleure dans mon coeur

Il pleut. A grosses gouttes. Le tonner gronde. J'adore. Ça ma rappelle quand j'étais petit. Sous la couette, au chaud, je sentais l'air humide, et les gouttes qui s'écrasaient sur le toit en tôle me berçaient. Quel bien être, quelle sensation de confort. Oui. C'est ça, le confort, rien de plus. Pas besoin de fauteuil hors de prix, pas besoin de soie ou d'autres supercheries.

Je me rappelle d'un soir en particulier, où le tonner tonnerre (déformation professionnelle) était si fort qu'il faisait trembler les vitres, si fort qu'il prenait au coeur, pour parler. Je suis la puissance éphémère. Il pleuvait à torrent. Ce que j'aurais voulu dormir dehors ce soir là, sur la terrasse abritée, pour le sentir et ressentir, encore et encore. A y repenser, mon épine dorsale picote.

Je reproduits un peu de mon enfance, là. La pluie abonde, j'ai ouvert les fenêtres de mon bureau pour sentir l'humidité et le froid. A défaut d'une couverture, je bois un thé chaud. Tiens, un brin de nostalgie s'approche, je vous laisse, je vais l'amadouer.

Ben rien à dire, j'me force

Je me suis dis que j'allais écrire un long billet sur le relations humaines, les facilités comportementales induites par Internet, par la distance en fait (tous coupables, même moi, en résumé). Et puis non. J'ai décidé de ne pas être barbant ce matin. Je vous épargne donc une difficile lecture qui de toute façon n'aurait rien apporté. Je vais être plus léger (grrr.. qui a pensé régime ?) et verser à la place dans les futilités désordonnées.

Mon T-shirt est rouge. Je suis en noir et rouge. C'est con, quand même, de préférer le bleu et de porter du noir la plupart du temps!

Ce matin, le boss n'est pas là, peut être qu'il récupère d'une cuite. Cuite pour oublier que ses employés se barrent. Pour oublier que s'ils se barrent, c'est avant tout pour le fuir lui. Mais tout à coup, je doute. Il ne devinera jamais les véritables raisons.

Adossé à mon écran, il y a le calendrier 2005. C'est un calendrier de Nouvelle Calédonie. Pour septembre, l'intitulé de la photo est Case traditionnelle, Lifou. La photo montre effectivement une case. Pour ceux qui ne le savent pas, une case est une sorte de petite cahute traditionnelle en Nouvelle Calédonie, faite principalement de bois et de paille. Elle est un des éléments clef de la culture autochtone. Mais revenons à la photo. Cette case est entourée de cocotiers, de grands cocotiers, élancés, et projetant au sol une ombre du plus bel effet, pour contraster avec leurs têtes qui chatouillent le ciel, nuageux, mais pas trop. Derrière la case, derrière les cocotiers, il y a la mer. Une mer bleu, bleu comme le ciel, lipide, cristalline. Normal. C'est beau, Lifou.

Trois futilités, c'est suffisant ?