Flux RSS

mercredi 29 novembre 2006

Les gardes de la "sécurité" des magasins : quels droits ?

Quand, en sortie de boutique, un portique sonne, nous accusant insultant de vol, pourquoi devrions-nous rester sur place ? Qu'est ce qui nous fait hésiter ?

Quand une personne de la sécurité demande notre ticket pour contrôler nos achats dans une galerie, pourquoi devrions-nous obéir ?

Ma grande question: est-on légalement obligé d'obtempérer ?

Le personnel de sécurité des boutiques ne sont que des civils, parfois peut être assermentés. Mais qu'est-ce qui leur donne le droit de jouer à la police ?

Je pense qu'ils jouent sur notre ignorance de la loi. Si vous avez des pistes pour m'éclairer, je vous en serai reconnaissant.

PS: Non, je ne me suis pas fait récemment contrôler, c'est juste une question qui me taraude depuis un moment.

lundi 27 novembre 2006

Trois nouveaux Pataphysiciens

Trois nouveaux blogs ont rejoint Pataphysique:

Spica's place

Asbel

New-Toon

Bienvenue!

vendredi 24 novembre 2006

Pataphysique.net : bientôt des nouveaux

Dans les prochains jours, deux ou trois nouveaux blogs vont rejoindre Pataphysique.net. Yipiiiiiiiii!

GOLF : PMS SURVIVAL TIPS

samedi 18 novembre 2006

Attention aux petits pois!


Eat Your Peas
envoyé par kooze

J'ai vomi dans mes cornflakes


j ai vomi dans mes cornflakes
envoyé par dr4g

jeudi 16 novembre 2006

Fluide non-newtonnien ??? Késako ???

lundi 13 novembre 2006

Orgie culinaire

Mais quel fou! Princesse part à peine deux jours et voila que je me lâche complètement : j'ai repris deux fois de la soupe maison, et je me suis mangé un délicieux et CONSEQUENT steak. Ce que ça fait du bien de ne pas être fliqué, de ne pas se voir reprocher les petits écarts.

Mmm.. Je sens que je vais me faire engueuler très bientôt :-)

vendredi 10 novembre 2006

[Publicité/Advertisement] ReviewMe: de l'annonceur au bloggeur, en toute indépendance

C'est sur l'excellent site de news TechCrunch que j'ai débusqué ReviewMe, un site qui permet aux bloggeurs de se faire payer pour parler de produits et de services d'annonceurs. L'approche, en elle même, n'est pas nouvelle (PayPerPost le fait déjà) mais deux nouveautés font la différence:
- Le bloggeur DOIT préciser que la publication est payée ;
- Le bloggeur N'EST PAS TENU de faire une revue positive.

L'approche semble donc assez "déontologique", et je compte bien l'essayer. C'est même ce que je fais actuellement en rédigeant ce présent billet. Pour son lancement, ReviewMe utilise son propre système en mettant 25 000 $ sur la table. Sur ce pactole, je suis censé récupérer ... 20 $. Le montant des sommes perçues par les bloggeurs dépend d'un seul facteur: la "note" du blog selon le site Alexia. Dans tous les cas, c'est plus rentable que la publicité AdWords, et par exemple au rythme d'un ou deux billet par mois, on peut s'offrir un beau jouet technologique en fin d'année, comme une SqueezeBox (message subliminal à l'approche de Noël).

Après une rapide inscription sur le site (un bête formulaire à remplir, avec son nom, son adresse et les moyens de paiement), on a accès à un backoffice d'administration pour rajouter ses blogs, et "accepter" des revues qu'il faut alors rédiger sous 48h. Ha, j'allais oublier un petite contrainte parfaitement compréhensible: la publication doit faire 200 mots minimum. Hé oui, il n'est pas question de poster deux malheureuses phrases qui se suivent pour empocher le magot.

Il y a une information que je n'ai pas trouvé sur le site, et elle est de taille: faut-il obligatoirement blogger en anglais ? Je le saurai bien vite, si ma revue est validée ... ou pas.

Maj: Le billet a été validé, donc il semble que la langue française ne soit pas bannie comme dans la concurrence

mercredi 8 novembre 2006

2500 billets sur Pataphysique.net

ViaTolosa, avec son texte intitulé Carrefour fait le choix de la société toulousaine Bugbusters, a produit le 2500eme billet sur Pataphysique. 2500, c'est un beau chiffre, non ?

Si vous voulez d'autres chiffres, sur le mois d'octobre :
- 1015 visites dont 41,8 % provenant de Midi-Pyrénées
- 1634 pages vues
- 58,33 % de visiteurs récurrents
- 54,78 % des visiteurs utilisent Internet Explorer, et 38,42 % utilisent FireFox :-)

Les deux pages les plus consultées sont la page principale et ... surprise ... l'annuaire des blogs. Je vais peut être donc permettre aux Pataphysiciens de donner une descriptions de leurs blogs, pour une meilleure visibilité. Il y a des avis sur la question, ou sur d'autres points à améliorer ?

mardi 7 novembre 2006

Raviolis chinois à la vapeur - Essai 1

Je vous préviens tout de suite: faute d'avoir trouvé une pâte adéquate, l'expérimentation a donné une sorte de nems végétarienne!

Les ingrédients:
- Un sachet de champignons noirs séchés réhydratés dans une casserole d'eau froide
- Du soja
- De la sauce de soja
- Deux carottes
- De la pâte adéquate, ou à défaut ce qui tombe sous la main et qui permet de remplir un rôle similaire

Etape 1: Cuire Le soja et les carottes à la vapeur 10 minutes

Ne faites pas comme moi, avant de tapisser le fond de carottes, mettez-y du papier sulfurisé ou les rondelles de métal adéquates normalement fournies avec le cuit-vapeur...

Le soja doit être après la cuisson croquant à l'intérieur et fondant à l'extérieur.

Etape 2: Mixer les carottes, le soja, les champignons noirs réhydratés et une cuilère à café de sauce de soja

Ne mixez pas comme un malade, il faut obtenir de fins morceaux, pas de la purée.

Etape 3: Préparer (plier) les raviolis

Bon, normalement, il faut des ronds de pâtes bien fine de douze centimètres et confectionner des sabots, mais j'ai fait avec ce que j'avais, c'est à dire des carrés d'une quizaine de centimètres de côté.

A cette étape, il est possible de faire directement sauter les raviolis à la poele avec de l'huile (de sésame, par exemple), c'est même recommandé quand on n'a pas la pâte appropriée, on obtient alors une sorte de nems végétariennes sympa:

Sinon, on peut faire cuire à la vapeur les raviolis, et optionnellement les faire sauter après.

Je l'avoue, le résultat obtenu n'était pas à la hauteur de mes espérances, mais je vais affiner et pratiquer jusqu'à obtenir une vraie recette qui fait saliver. Je compte bien également essayer la version avec du porc haché, plus tard.

Délivré

La télécommande a été retrouvée, mon fier destrier blanc m'a donc accompagné à la pépinière en ce beau mardi. Je pourrais aussi du coup faire quelques emplettes à Paris Store - un épicier asiatique - pour préparer ce soir des raviolis chinois cuits à la vapeur. Miam!

lundi 6 novembre 2006

Bouge pas!

Samedi, j'ai parlé de télécommande radio de portail sur mon blog, et ce matin, je ne retrouve plus la mienne : impossible d'aller travailler, ma voiture est prisonnière. Bon, normalement, la télécomande est quelque part dans l'appart. Mais où ?

La suite au prochain épisode.

dimanche 5 novembre 2006

Ballade à la forêt de Bouconne

Profitons des feuilles encore sur les arbres :-)