A l'approche des présidentielles, le fameux thème de l'insécurité va (encore!) nous tomber dessus. Histoire d'y voir plus clair, j'ai récupéré des données publiées par le gouvernement et l'INSEE entre 1996 et 2011 que j'ai reformaté sur le site Crimes et délits en France : évolution de l'insécurité en France. J'ai calculé un indice d'insécurité qui est un rapport entre le nombre de faits constatés par la police et la gendarmerie; et la population (en gros, le pourcentage de malchance d'être confronté à un délit).

Faites tourner le lien!